L’anodisation

est un traitement de surface qui permet de protéger ou de décorer une pièce en aluminium par oxydation anodique (couche électriquement isolante de 5 à 50 microm│tres).

Elle octroie aux matériaux une meilleure résistance à l'usure, à la corrosion et à la chaleur.

L'épaisseur est fonction de la destination du produit final. Pour les usages courants à l'intérieur 5 micromètres sont suffisants, 10 pour l'extérieur, 20 pour le bord de mer et parfois plus (anodisation dure) pour des usages spécifiques très agressifs. L'anodisation améliore également l'aspect (incolore ou teinté). L'opération consiste en une succession de bains suivis de rinçage : un premier pour préparer la surface, un second pour produire l'oxyde, un troisième pour la couleur éventuelle et enfin le dernier pour stabiliser.

L'oxydation naturelle incontrôlée des pièces en aluminium ne forme pas de barrière étanche, sauf pour certains alliages d'aluminium moins sensibles aux corrosions.

Cet oxyde d'aluminium, très pur, (nom: alumine, (blanche en couche épaisse)) est d'une dureté très élevée (C'est le corindon, utilisé dans les abrasifs).

L'anodisation forme une couche de cristaux qui sont très hygrophiles, propriété que l'on utilise pour colmater la surface. Cette hydratation (dernière phase du traitement) provoque une combinaison stable avec cet oxyde (étanche aux agents corrosifs) (pratiqué à chaud, plus de 70°C, certains ajoutent du bichromate de potassium 50g/l). Ces cristaux permettent d'emprisonner des colorants très fins qui sont bloqués dans la structure.

Les couleurs obtenues sont très agréables.

L'anodisation s'applique sur toutes pièces en Aluminium : profilés, tôleries, pièce de mécanique ou de décoration... .

 

Nous pouvons réaliser sur les pièces en aluminium différents aspects tels que Satinage, Brillantage et de multiples couleurs : Or, Champagne, Bronze, Noir, Rouge, Vert, Bleu, Jaune... dans diverses teintes.

Si besoin nous pouvons aussi réaliser un polissage avant traitement pour obtenir un aspect de surface spécifique : poli miroir, poli grain fin, poli grain plus gros...

Le procédé est soumis à un contrôle rigoureux pour les concentrations des bains, les paramètres de fabrication et les épaisseurs de couche finale qui peuvent être de 10µm à 20 ou 25 µm sur demande.